L'impossible dialogue avec la commune de Cerniat

Note utilisateur:  / 3
MauvaisTrès bien 

Nous avons toujours voulu privilégier le dialogue avec la commune afin de trouver ensemble une solution à cette succession de problèmes. Hélas, la commune a jugé bon de ne pas donner suite à nos demandes concernant l’organisation d’une réunion avec les différents intervenants (particulièrement l’auteur du projet, François Audergon). Nous ne nous expliquons toujours pas, la raison pour laquelle la commune ait refusé obstinément de demander des explications à ce bureau technique. Cela aurait été certainement plus logique, efficace et moins onéreux que de s’adresser à un avocat.

Peut-être que la commune avait déjà pris conscience de son erreur, à savoir d’avoir reconnu la route conforme et sans défaut ?

Effectivement, comment dés lors s’attaquer au bureau technique à qui la commune avait accordé « son entière confiance et appui sans équivoque de l’exécutif » (PV de l'assemblée communale du 1/12/04)